Rechercher
  • Brenda

Recevoir le darshan



Dès le début de ma démarche spirituelle, à l’âge de 20 ans, j’ai eu l’intime conviction que rencontrer un sage, un être éveillé, était à la fois une bénédiction et une aide précieuse pour évoluer sur le chemin de la réalisation de soi.

Une bénédiction, parce qu’il est rare de pouvoir être en présence d’un homme ou d’une femme qui s’est libéré de l’emprise de l’ego et a éveillé sa conscience.

Une aide précieuse, car si peu d’êtres parviennent au sommet de la réalisation spirituelle, c’est sans doute parce que le chemin pour y parvenir est aussi difficile que gravir l’Everest.

Aussi, j’ai appelé de mes vœux la rencontre avec un être éveillé, pour me guider sur la voie qui me conduirait à la paix intérieure et la libération. Et la vie a répondu à mon appel, avec ma rencontre avec Amédée, comme je le raconte dans mon livre Rencontre mystique.

Le jour de cette rencontre, j’ai ressenti la paix qui rayonnait de celui qui, même si je ne le savais pas encore, était le maître que je cherchais. En l’espace de quelques jours, j’ai vécu une guérison physique et spirituelle et une profonde transformation a commencé. Mon intuition s’est éveillée et j’ai ressenti l’aspiration de mon âme, un intense désir de libération.

Quelques mois plus tard, après de nombreuses rencontres et échanges spirituels avec Amédée, j’ai fait l’expérience du darshan. Darshan, en sanskrit, signifie « vision du Divin », ou bien « être en présence de la Divinité ». Dans notre culture occidentale, il n’existe pas de mot équivalent, même si sa signification est universelle.

Le darshan est l’expérience qui permet d’avoir la vision du Divin chez l’autre. Et pour moi, qui ai été élevée dans un contexte occidental et chrétien, où nous sommes conditionnés à croire que le Divin ne s’est révélé qu’à travers des êtres uniques, dans des temps reculés (Jésus, Bouddha), le darshan a été une incroyable révélation.

J’ai ressenti l’énergie de l’amour inconditionnel, sans limites, et une joie indescriptible.

Dans un premier temps, j’ai réalisé que le Divin pouvait se manifester à travers des êtres contemporains, qu’il est possible de voir, de toucher, avec qui on peut parler… !

Mais le plus extraordinaire de cette expérience est que j’ai ressenti cette présence du Divin en moi, et commencé à prendre conscience que ce que disent tous les éveillés, est que ce qu’ils sont, nous le sommes aussi – même s’il reste à le réaliser.

Ainsi, le darshan, dans son sens le plus authentique, est pour moi la plus haute expérience que nous puissions vivre auprès d’un être éveillé, car ce contact, que ce soit par un regard, une étreinte ou simplement le fait d’être assis en silence dans cette présence radieuse, nous rapproche un peu plus du Divin.

Et rien n’est plus précieux que d’être en présence et de faire l’expérience du Divin.

© 2013-2020 Brenda Guidi.

  • Icône de l'application Facebook